Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Immunité et vaccination / Thématiques / Réaction immunitaire innée / L'immunité innée : barrières naturelles et réaction inflammatoire

L'immunité innée : barrières naturelles et réaction inflammatoire

Accès rapide :

Proposition de progression pédagogique : modélisation de certains aspects de la réponse inflammatoire à l'aide du logiciel netBioDyn.

L’inflammation a été définie au Ier siècle après JC par un médecin romain nommé Celsus (ou Celse). Celui-ci énonce “le quadrilatère de Celse” décrivant les symptômes accompagnant l’infection d’une plaie : tumor (oedeme), rubor (rougeur), calor (chaleur) et dolor (douleur). Ces quatre qualificatifs se rapportent aux modifications tissulaires associées au processus inflammatoire : la dilatation des vaisseaux, le recrutement de leucocytes circulants vers les tissus et l’accumulation locale de plasma.

 

La réponse inflammatoire s’articule en plusieurs phases :

  1. Le déclenchement de la réponse suite à la reconnaissance de motifs pathogéniques ou à la perception de signaux de danger par des cellules immunitaires résidentes des tissus.
  2. La phase vasculaire et le recrutement de cellules immunitaires innées sur le site de l’inflammation.
  3. La phase effectrice comprenant la phagocytose et l’activation de la réponse immunitaire adaptative.
  4. La réparation du tissu lésé.
 

Elle met en jeu des cellules et des médiateurs de la réponse immunitaire innée.

Illustration PRR-1.jpg

 

Déclenchement de la réponse inflammatoire : rôle des récepteurs de l’immunité innée

Les médiateurs de l’inflammation

Les événements vasculaires au cours d’une réaction inflammatoire