Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Maths pour les sciences / Construire des quiz / Complexité des questions du projet Maths4Sciences

Complexité des questions du projet Maths4Sciences

Présentation des tâches proposées pour les quiz du projet Maths4Sciences

Différents types de tâches

En général lors des évaluations de type QCM, les enseignants demandent aux étudiants de réaliser deux types de tâches :

  • "Restituer une connaissance"
  • "Appliquer une procédure" (ou un savoir-faire)

Les travaux en didactique ainsi que l'expérience de terrain des enseignants montrent que souvent les étudiants ont du mal à transférer ce qu'ils ont appris car ils n'ont en fait pas vraiment compris ce qu'ils font. Ils appliquent une procédure ou une formule sans donner de sens à ce qu'ils font. Il devient alors très difficile pour eux de transférer ce qu'ils savent faire dans un contexte particulier à un autre contexte.

Nous avons donc construit des tâches visant à tester si l'étudiant donne du sens aux concepts ou outils qu'il manipule. Nous avons ainsi créé des questions de type :

  • "Donner du sens" : par exemple comprendre le langage mathématique (sens d'un énoncé / représenter / traduire / changer de registre)

 

Différents niveaux de complexité

 

L'objectif du projet est d'aider les étudiants à se remettre à niveau en mathématiques pour les sciences. Cela signifie comprendre les outils mathématiques qu'ils utilisent et acquérir des automatismes dans leur utilisation. Pour cela, nous souhaitons leur proposer plusieurs types de tâches simples (par opposition à des tâches complexes qui demandent de l'analyse de documents ou de la résolution de problèmes).

Mais pour chacun des types de tâches que nous proposons, différents degrés de complexité pourraient exister en théorie.

Restituer une connaissance

La complexité de cette tâche va dépendre de ce que le savoir à restituer a été :

  • Un détail ou un point essentiel du cours
  • Un élément qui a été vu à un seul endroit ou à plusieurs endroits du cours

Dans le projet maths4sciences, nous avons décidé de ne demander en restitution de connaissances que les formules, valeurs particulières et définitions essentielles. Celles qui se trouveraient dans n'importe quel cours sur le sujet et que l'on pourrait écrire sur une feuille d'anti-sèche.

Donner du sens

Dans le cadre du projet maths4sciences, nous avons identifié deux manières de demander aux étudiants de donner du sens aux objets mathématiques qu'ils manipulent :

  1. Changer de registre sémiotique : passer d'une explication avec des mots à un graphe, d'un graphe à une équation, d'une définition ou d'un mot-concept à des exemples ...
  2. Explorer une relation en répondant à la question : que se passerait-il si?

Appliquer une procédure

Il y a plusieurs manières de complexifier une tâche qui demande à un élève d'appliquer un savoir-faire. Il est ainsi possible de :

  1. Jouer sur les variables didactiques :
    1. Types de nombres : entiers, relatifs, décimaux, racines carrées, ...
    2. Calcul littéral ou avec des nombres
    3. Nombre de termes manipulés
    4. Typicité des situations proposées
  2. Jouer sur le nombre d'étapes pour résoudre le problème :
    1. Étape de modélisation/schématisation prise en charge par l'énoncé, ou non
    2. Nécessité d'utiliser un seul savoir-faire, ou bien de combiner plusieurs savoirs-faire

 

Dans le projet maths4sciences nous avons choisi de construire la majorité des questions à un bas niveau de complexité car ces exercices sont pensés davantage pour de la remédiation que pour de l'entraînement. Pour qu'un étudiant réussisse des études scientifiques supérieures, il lui faudra s'entraîner et s'essayer à des tâches plus complexes. 

Construire des questions

Voici quelques éléments pour guider la rédaction de questions de type QCM dans le cadre du projet maths4sciences.

Restituer une connaissance

appliquer une procédure

Comprendre le sens