Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

Des poussières qui en disent beaucoup

Mise à jour : 21/10/2009

 

Proposée par D. Sursin, Lycée Bergson, Angers.

 

  • Les données "Dust volume" disponibles dans la carotte de Vostok peuvent être affichées en fonction de la profondeur (depth). On peut superposer un 2ème graphique pour afficher la corrélation profondeur/âge de la glace.
  •  

    dustvol.gif

     

    L'analyse du volume des poussières amène à se poser les questions suivantes :
    - pourquoi trouve-t-on autant de poussières dans les glaces de l'Antarctique ? Comment expliquer leur présence à certaines périodes ? D'où peuvent-elles provenir ?
    - que s'est-il passé il y a 20 000 ans ?
    - quelles conséquences cela aurait-il eu sur le climat ?
    Proposer un scénario (on peut imaginer une série d'explosions volcaniques...)
     

  • Les données  issues du forage de Quelccaya (Pérou) peuvent dans une certaine mesure étayer cette hypothèse : le paramètre "Diameter more than_1.59 micrometer" (particules de diamètre > 1.59 µm) est affiché en fonction du temps (Year).
  •  

    diameter.gif

    Activités : rechercher sur Internet la localisation du glacier Quelccaya. Indiquer le ou les volcans proches ainsi que leurs éruptions historiques.

    Quelques sites Web à découvrir :
    - Huascaran Project - Quelccaya Ice cap
    Conclusion : le pic de particules daté à 1600 témoigne d'une éruption majeure du volcan Huaynaputina.
     

  • Nouvelle question : quelle est l'origine des poussières 10 à 20 fois plus abondantes et plus grosses en période glaciaire ? Ne pourrait-on pas proposer une autre hypothèse pour expliquer leur origine ?
    1. Analyse de coupes géologiques montrant des paléosols.

    2. - Quelles sont les formations caractéristiques des périodes glaciaires et fini-glaciaires ? (limons et loess)
      - Comment ces formations périglaciaires se sont-elles déposées ? Quelles sont les conditions climatiques expliquant leur mise en place ?
      - Que peut-on en déduire sur l'origine et l'importance des poussières trouvées dans la carotte Vostok ? Trouve-t-on des dépôts équivalents dans les carottes du Groenland ?
    3. Mais on peut aussi montrer qu'une éruption volcanique majeure peut perturber le climat de la planète et avoir des conséquences parfois catastrophiques : l'éruption du volcan Laki (Islande) dans les années 1780 a créé un refroidissement qui s'est ajouté à celui du Petit Age glaciaire. Les récoltes dans les années qui suivirent ont été catastrophiques (hivers très rigoureux, étés pourris) : bref, de quoi faire la révolution !

    4.