Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon

modeleccc_venread1

Simulation numérique en utilisant Venread

Les démarches :
 

Lors des étapes précédentes (voir la démarche de modélisation), nous avons construit un modèle numérique de complexité croissante. Les opérations de modélisation sont souvent complexes et longues à mettre en oeuvre. Notamment, de telles démarches peuvent-être difficiles à mettre en place en situation de classe avec nos élèves.

 

Nous ne devons pas sous estimer l'utilisation de modèles en mode simulation .

 

La simulation présente des nombreux intérêts, intérêts scientifiques et intérêts pédagogiques.

 

En mode simulation, le modèle permet de comprendre, d'expérimenter, de résoudre des problèmes complexes et de faire des prédictions. Le modèle peut-être "décortiqué" et servir de point de départ à un questionnement.

 
    • On peut découvrir ainsi ce qu'est un modèle, un réservoir, un flux ou une boucle de rétro action.
    • On peut rechercher les arguments qui confortent le modèle en interrogeant les banques de données et en expérimentant au laboratoire.
 

Nous proposons quelques pistes d'utilisation des modèles du cycle du carbone.