Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

Accueil du dossier pédagogique

Par Auteur : Nadia Ouahioune — Dernière modification 19/09/2017 09:54

   La mémoire intervient dans de nombreuses activités comme la perception, la résolution de problèmes, la compréhension, la planification de l’action. En fait sans mémoire, les comportements intelligents n’existeraient pas. Cependant, la mémoire n’est pas seulement une composante nécessaire à l’intelligence, c’est aussi l’expérience passée qui donne du sens et de la signification aux expériences présentes et permet de nous projeter dans l’avenir. La conscience d’être nous-même s’appuie sur la mémoire, elle est le support du sentiment d’identité. Il est donc nécessaire, afin d’apporter une aide la plus efficace possible, d’évaluer avec précision les différentes capacités mnésiques d’un patient.

 

On définit la mémoire comme l’expression dans le comportement présent (phase de restitution) d’une information à laquelle on a été confronté antérieurement (phase d’encodage). En fonction du délai temporel s’écoulant entre ces 2 phases (durée de rétention de l’information), on distingue 3 aspects du fonctionnement de la mémoire

 

Memoires.gif