Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Plateforme - ACCES
Navigation

Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
logo UDL
Logo Auvergne-Rhone-Alpes
logo UNISCIEL

Rougeole

Par Groupe Immunité et Vaccination, publié le 24/07/2018, mise à jour le 23/03/2019

Faut-il craindre un retour de la rougeole ?

16 Janvier 2018 - Face à l'épidémie de rougeole qui touche la Nouvelle Aquitaine depuis Novembre 2017, Le Monde propose un article présentant la rougeole et ses conséquences ainsi que de nombreuses données chiffrées sur la couverture vaccinale en France.

Lire la suite…

Measles Is Spiking Around The Globe. How Worried Should We Be?

"En janvier, l'OMS a déclaré que l'hésitation face à la vaccination était l'une des 10 principales menaces à la santé mondiale - au même titre que des problèmes imminents tels que le virus Ebola et les bactéries résistantes aux antibiotiques. » »Une étude publiée dans The Lancet ce mois-ci note que sur 626 289 cas de rougeole dans le monde, entre 2013 et 2017, 63% étaient classés dans la catégorie "évitable" - si les enfants avaient reçu les deux doses de vaccin antirougeoleux, ils n'auraient pas contracté la maladie. . »

Lire la suite…

A Young Boy Spent 47 Days in an ICU and Racked Up $800,000 in Medical Costs Because He Wasn't Vaccinated Against Tetanus

"En 2017, le garçon - qui avait alors 6 ans et n'avait reçu aucun vaccin - s'est coupé le front en jouant à l'extérieur dans une ferme, selon l'étude de cas. Près d'une semaine plus tard, il présentait des symptômes compatibles avec le tétanos, notamment des contractures de la mâchoire, des spasmes musculaires, une «spasticité généralisée» et une cambrure du dos et du cou. Lorsque le garçon a commencé à avoir du mal à respirer, ses parents ont appelé le service médical d'urgence, qui l'a ensuite transporté dans un centre médical pédiatrique où il a finalement été diagnostiqué comme souffrant du tétanos. » les symptômes s’aggravent il reste aux soins intensifs pendant 47 jours. Coup 800 000 dollars.

Lire la suite…