Enseigner les Sciences de la nature

logo ensl   Logo du ministère de l'éducation
logo CIRI logo Immuniser Lyon
logo LBMC logo Musée Mérieux
Logo Inserm igfl igfl logo CREATIS
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo geo 3d
Logo de Lyon 1 logo lgltpe 
Logo du Museum national des histoires naturelles
Logo du musée de Confluences
logo LBMC
logo LBMC
logos composé logo COP In My City logo Investissement d'avenirLogo du musée de Confluences
logo Météo France Logo du musée de Confluences
logo EVSlogo Grand Lyon
Vous êtes ici : Accueil / Thématiques / Géosciences / Temps géologiques / datation isotopique / enseigner / L'âge d'Orrorin

L'âge d'Orrorin

 

En 1974, Martin Pickford chercheur CNRS au Collège de France, découvrait une molaire inférieure d’un hominidé dans la formation de Lukeino à Cheboit, région située à l'est des collines Tugen au Kenya dans la vallée du Rift. En 2000, une nouvelle campagne de fouille était lancée. Elle comportait une équipe de chercheurs dont Martin Pickford et Brigitte Senut du Muséum d'Histoire Naturelle de Paris. A l'automne 2000, cette formation révélait sur trois autres gisements (Kapsomin,  Kapcheberek et Aragai) les fragments d'un fossile vieux de plus de 6 Ma présentant les caractères d'une bipédie permanente: Orrorin tugenensis.

 

Géologie de la formation de Lukeino (District de Baringo - Kenya)

 

L'ensemble des sites où ont été découverts des fragments d'Orrorin appartiennent à la formation de Lukeino qui est située dans la région des Tugens hills dans le district de Baringo au Kenya. Lire la suite...

rift africain

 

Les fossiles retrouvés dans les différents gisements

 

 

L'âge d'Orrorin Tugenensis

 

La structure géologique de la formation de Lukeino est adaptée à une datation isotopique par la méthode potassium-argon. En effet, elle comporte de nombreuses roches volcaniques (tuf, basaltes, trachybasalte, phonolite). Lire la suite ...

Une autre méthode de datation fut également employée pour dater la formation de Lukeino : le paléomagnétisme. Lire la suite ...

 

Les chercheurs ont ainsi conclu que la formation de Lukeino qui a livré Orrorin Tugenensis s'est déposée entre 6 et 5,7 Ma. Les spécimens de Kapsomin, le gisement le plus riche en fragments, seraient datés entre 5,9 et 5,8 Ma. (Voir l'article Y. Sawada, M. Pickford, B. Senut, T.Itaya, M. Hyodo, T. Miura, C. Kashine, T Chujo, H, Fujii, The age of Orrorin tugensis, an early hominid from the Tugen Hills, Kenya, C.R Palevol 1 (2002) 293-303).

Lukeino datadtion

 

Des activités réalisables en classe :

 

 

Licence creative commons version 3.0 :

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/deed.fr -

pour plus d'information contacter l'auteur

 

Mots-clés associés :